Mission

L’idéal des fondateurs guide encore les accompagnants d’aujourd’hui : nous considérons et prenons pleinement en compte la personne porteuse d’un handicap, si grave soit-il. Notre posture sociopédagogique consiste à nous mettre à l’écoute des besoins d’aide de la personne qui veut évoluer et ne peut pas en témoigner par la parole ou par l’écriture. A l’école et aux ateliers artisanaux, au sein des foyers ou au centre de loisirs pour les aînés, à la ferme comme au jardin, avec tous nos partenaires, la continuité de notre accompagnement permet de tisser un réseau de liens intégratifs.

Notre équipe d’éducateurs, maîtres socioprofessionnels et enseignants s’appuient notamment sur la pédagogie curative et la sociothérapie issues de l’anthroposophie, dans une dynamique de recherche, continuellement enrichie des nouvelles méthodes ou d’outils utiles. La richesse des activités mises en œuvre à La Branche nous permet de soutenir l’autodétermination, en proposant des accompagnements très individualisés. Le quotidien des bénéficiaires alterne ainsi entre travail dans l’un des ateliers et activités dans la maison – repas, décoration, tâches ménagères, soins corporels, etc. Des activités thérapeutiques ou de temps libre le complètent : promenades, équitation thérapeutique, natation, activités artistiques, participation à des manifestations, etc.